25 July, 2017

Gare aux fausses factures : Franco Seminara interpelle !

factures

Le Député fédéral Franco Seminara a interpellé par écrit le Ministre pour l’Entreprise et la Simplification, Monsieur Vincent Van Quickenborne, concernant le nombre croissant de fausses factures reçues par les consommateurs. Les consommateurs et notamment les indépendants sont depuis quelques temps la cible d’arnaqueurs en tous genres.  Des affiliés de l’UCM attirent d’ailleurs chaque jour l’attention de leurs confrères. En effet, des fausses factures circulent aussi bien dans notre pays qu’à l’étranger. La méthode utilisée est pratiquement similaire. Le destinateur envoie un document qui ressemble en tous points à une facture, indiquant une phrase qui induit généralement en erreur, à…

Lire plus

Focus sur la circulation de faux billets en Belgique : Franco Seminara interroge Didier Reynders

billets

Le Député fédéral Franco Seminara a interpellé le Ministre des Finances, Monsieur Didier Reynders, concernant la hausse constante du nombre de faux billets en Belgique. En 2010, 43.675 faux billets d’euros ont été retrouvés en Belgique, soit 59% de plus qu’en 2009 lorsque 27.415 fausses coupures avaient été saisies, rapporte lundi la Banque nationale de Belgique (BNB). Le faux billet le plus répandu dans notre pays est celui de 50 euros (54% du total), suivi par la coupure de 20 euros. Cette forte hausse contraste avec les résultats enregistrés à l’échelle continentale puisque la Banque centrale européenne (BCE) a annoncé…

Lire plus

Inquiétudes sur la probable fermeture de bureaux d’enregistrement

bureau enregistrement

Le Député fédéral Franco Seminara a interpellé le Vice-premier, Ministre des Finances, M. Didier Reynders, sur le projet de fermeture de certains bureaux d’enregistrement. Le projet de réforme des bureaux d’enregistrement suscite de grandes inquiétudes au sein du personnel de certaines petites villes et communes visées par la mesure. Le SPF Finances projette en effet de fermer les bureaux d’enregistrement de 67 petites villes ou communes, impliquant le déménagement de 500 à 600 fonctionnaires ces prochaines années. Si les raisons qui justifient cette réforme semblent légitimes puisqu’il s’agit de rationaliser les tâches des bureaux des hypothèques, des bureaux d’enregistrement et…

Lire plus