20 November, 2017

La vente du vitriol dans la note de politique générale du Gouvernement: Franco Seminara salue le pas en avant

vitriol

Ce matin, en Commission Santé Publique,  M. Franco Seminara a pu prendre connaissance de la note de politique générale du Gouvernement, dans son volet Energie, Environnement et Mobilité, présenté par le Secrétaire d’Etat Melchior Wathelet.  Le député s’est réjoui que le Secrétaire d’Etat à l’Environnement ait inclus dans sa note de politique 2013 l’engagement de prendre « des mesures nationales qui réglementeront la mise sur le marché et l’accès du grand public à certaines substances dangereuses corrosives, notamment le vitriol ».  Extrait de la note politique gouvernementale: (Source:http://www.lachambre.be/FLWB/PDF/53/2586/53K2586016.pdf) En juin 2012, Madame Patricia Lefranc, victime en 2009 d’une agression à l’acide sulfurique (plus connu…

Lire plus

Patricia Lefranc a sollicité Franco Seminara. Résultat: le vitriol interdit à la vente libre dès 2013!

francopatricia

À la suite de son procès qui s’était tenu en mars dernier, Mme Patrica Lefranc, victime fin 2009 d’une terrible agression à l’acide sulfurique, plus communément appelé vitriol a voulu rencontrer Monsieur le député Franco Seminara qui, à la suite de cette rencontre a interpellé le gouvernement pour lui enjoindre de légiférer sur la vente libre de vitriol. Message entendu… “Mes propositions législatives devraient se concrétiser dans la seconde moitié de 2013”, a répondu Melchior Wathelet, secrétaire d’État en charge du dossier, à une question écrite du député Franco Seminara. Concrètement, l’idée serait d’interdire la vente au grand public de…

Lire plus

Franco Seminara, un «militant de la culture sans frontières sociales », clein d’oeil à la journée internationale des droits de l’homme

droits de l'homme

« Militant de la culture sans frontières sociales », écrit le Journal Le Soir au sujet de Franco Seminara. Lors d’un des premiers concerts de Pascal Obispo à Mons, Franco Seminara, avec les autorités organisatrices de l’époque, proposait déjà une opération pour qu’un maximum de monde profite de cet évènement. Il a ainsi permis de faciliter l’accès à ce concert aux personnes vivant dans les quartiers démunis et ayant un très bas revenu. Comme Franco Seminara chantait depuis longtemps des chansons à caractère social et qu’il s’impliquait fortement dans divers projets au service des Hommes, il lui est venu l’idée, avec Jacques Nuovo, de lancer une…

Lire plus