26 July, 2017

Chevaux et vers pour la visite de Franco Seminara au « Pied à l’Etrier »

IMG_1861

C’est une découverte pour le député Franco Seminara : la gestion des déchets verts par lombricompostage. Tout un programme!

Et c’est au coeur d’un magnifique centre équestre de Ghlin « Le pied à l’Etrier » qu’il a pu découvrir le travail de stagiaires qui ont oeuvrés pour découvrir et nous faire découvrir ce que la nature est capable de faire. Ainsi, les jeunes gens ont suivi une formation pour devenir « maitre lombricomposteur ».

Lorsqu’on ne dispose que de peu de déchets organiques et que l’on souhaite les utiliser pour faire du compost, la technique du lombricompostage constitue une alternative facile et efficace. Dans cette technique, la décomposition de la matière organique est confiée essentiellement à l’activité d’un ver, Eisenia foetida. Ce ver se trouve en abondance dans les compost et les fumiers.

Une technique à laquelle ont donc été formé plusieurs jeunes personnes, désormais toutes capable d’expliquer, d’appliquer et de vendre cette alternative. Une corde supplémentaire à l’arc de ces demandeurs d’emploi.

Le centre « Le pied à l’Etrier » organise également des formations aux métiers du cheval (palfrenier soigneur, gestionnaire d’écurie, assistant cavalier, aide-vétérinaire,…) ainsi que des séances d’hippothérapies. Le député Franco Seminara a quitté, après la visite, le cadre enchanteur de ce poumon vert situé à Ghlin, la tête plein d’espoir pour l’avenir de ces jeunes et les débouchées multiples liées, notament, au lombricompostage.

Ce dernier a, d’autre part, pu compter sur le professionnalisme et la bonne humeur de Florence Bottriaux, la responsable. Et surtout, de l’attention et le courage des jeunes stagiaires qui n’ont pas manqué de venir en aide au député afin de surmonter les obstacles physiques liés au handicap. Mercià eux.