26 April, 2017

Le député Franco Seminara met à l’honneur les « Belges de l’année 2012″ !

drapeau-belge-belgische-vlag

Suite aux résultats de l’élection du « Belge de l’Année », le député Franco Seminara a souhaité faire un clin d’œil  aux grands gagnants de ce concours dont l’objectif est de mettre à l’honneur, dans sa catégorie, la personnalité qui d’après les votes récoltés, aura le plus marqué l’année 2012 !

Dans la catégorie « Sports » Marc Wilmots, l’entraîneur des diables Rouges est  en tête grâce aux efforts positifs déjà fournis lors de la phase éliminatoire de la Coupe du monde de 2014. A travers le foot : les votants ont voulu mettre l’accent sur une Belgique unie.

En 1994, lorsqu’il chantait pour des causes sociales, le député Franco Seminara avait créé CD, intitulé « Jouer au Ballon ». Sous la plume de Salvatore Adamo, ce titre, avait pour ambition de devenir la chanson officielle des Diables Rouges, lors de la coupe du monde USA en 1994.  Les bénéfices ont été  distribués aux petits clubs de Belgique afin d’encourager mais le football de tous! Cliquez ici pour l’écouter : http://www.wat.tv/audio/adamo-jouez-ballon-11evb_2hgs3_.html

En politique, c’est le Premier ministre qui émerge de ce sondage pour la seconde fois consécutive. Monsieur Elio Di Rupo que le député Franco Seminara remercie particulièrement pour lui avoir permis d’accéder au monde politique il y a déjà une dizaine d’années.

Enfin, en ce qui concerne la catégorie « Société », Patricia Lefranc, partie civile au procès du vitrioleur, décroche la première place. Victime fin 2009 d’une terrible agression à l’acide sulfurique, (vitriol), elle avait sollicité Monsieur le député Franco Seminara. A la suite de cette rencontre, il avait interpellé le gouvernement pour lui enjoindre de légiférer sur la vente libre ce produit dangereux.

En janvier dernier, le député s’était d’ailleurs réjoui que le Secrétaire d’Etat à l’Environnement, Monsieur Wathelet, ait inclus dans sa note de politique 2013 l’engagement de prendre « des mesures nationales » à cet égard.