26 April, 2017

Situation du personnel civil du SHAPE : Eric Thiébaut et Franco Seminara réagissent!

SHAPE

Lors de la manifestation du 28 juin derniers, les travailleurs de la base militaire du SHAPE et leurs représentants syndicaux ont rencontré les députés socialistes Eric Thiébaut et Franco Seminara pour leur faire part de leur inquiétude quant au sort qui sera réservé à leur emploi.

En effet, le 1er janvier 2014, la prise en charge du personnel civil ne sera plus du ressort de l’OTAN mais bien de celui de l’État belge, faisant ainsi planer le doute quant à leur avenir à l’horizon 2014.

Quelque 150 des 250 membres du personnel civil ont ainsi manifesté leur inquiétude, jeudi dernier, devant la propriété du Commandant suprême des forces alliées en Europe (SACEUR). Selon les syndicats, aucune information claire ne circulerait quant à la future organisation du travail et au maintien de leur emploi notamment à cause du statut « hybride » de cette catégorie civile de personnel.

Un premier geste concret a déjà été posé par les parlementaires, puisque Franco Seminara a posé les questions suivantes à Monica De Coninck, Ministre de l’Emploi en Commission des Affaires sociales :

· Quelles sont les obligations de reprise du personnel SHAPE imposées à la Belgique dans le cadre d’une quelconque convention internationale et de la Politique de Siège?

· Où en sont aujourd’hui les négociations en cours?

·  Pourquoi les syndicats ne semblent-ils pas suffisamment informés dans ce dossier?

·  Combien de travailleurs pourraient-ils potentiellement être concernés par la reprise du personnel civil par l’État/armée belge?

·  En cas de reprise du personnel civil, comment celle-ci s’effectuera-t-elle, sous quelles conditions et dans quel cadre ?

La Ministre a fourni les éléments de réponses suivants :

« Au mois de mars dernier, une série de groupes de travail Belgique-SHAPE ont été créés pour traiter des différentes matières. Les résultats de ces négociations techniques ont abouti à un premier rapport. Ce rapport sera soumis dans les prochaines semaines à un groupe de travail inter-cabinets au niveau du gouvernement fédéral. Aucune décision n’a encore été prise à cet égard. Je ne peux vous en dire plus pour l’heure.

Pour ce qui concerne la question du remplacement des travailleurs qui quittent le SHAPE actuellement, ce dernier procède effectivement à un remplacement par des intérimaires, dès lors qu’il est prévu un transfert decompétences du SHAPE à l’État hôte.

En ce qui concerne le protocole complémentaire de l’accord de 1967, dont les négociations ont été entamées en 2008, j’ai appris qu’il se trouve dans sa phase finale. Il prévoit un équilibre entre les LWS belges et non-belges. »

De son côté, Eric Thiébaut va interpeller le Ministre de la Défense, Pieter De Crem et le Ministre de Affaires Etrangères Didier Reynders.