17 November, 2017

Le Député Franco Seminara en visite à la prison de Gand dans le cadre du projet social du Festival de la Moto 2012

The family first

Alors que les prisons belges sont placées aujourd’hui au centre des débats d’actualité, le Député fédéralFranco Seminara se rendait hier à Gand afin de rendre hommage au travail réalisé par le Centre de jour « OBRA », en collaboration avec l’institution pénitentiaire de la ville.

Cette démarche entreprise avec la participation de la Député fédérale gantoise Karin Temmerman, s’inscrit au cœur du volet social de l’édition du Festival de la Moto qui aura lieu du 27 au 29 avril 2012.

A l’origine de l’association OBRA : le projet « ontgrendeld » ( qui signifie « déverrouillé »). Une remarquable innovation ayant entraîné la création d’un service d’accompagnement de personnes handicapées mentales séjournant au sein de la prison de Gand.

En effet, il y a plus d’une dizaine d’années, d’une rencontre entre Martin Vanden Hende (Directeur du Centre de jour) et Luc Stas (Directeur de la prison de Gand), est née la mise en place d’un panel d’activités multidisciplinaires spécifiquement adaptées aux internés souffrant d’un handicap mais placés en détention.

En proposant des formations pratiques et professionnelles, une assistance pédagogique et psychologique, des soins médicaux et sanitaires tout à fait personnalisés mais aussi, en leur apportant un certain apprentissage aux habilités de la vie sociale, l’ASBL œuvre pour l’intégration, la réinsertion et l’épanouissement de ces individus les plus fragilisés.

D’ailleurs, à travers leur visite, les parlementaires Franco Seminara et Karin Temmerman ont particulièrement été touchés par la dimension humaine qui fait office de guide dans le travail accompli au quotidien, avec conviction et attachement, par l’ensemble du personnel.

C’est notamment au bénéfice de leurs actions que la 8ème édition du Festival de la Moto se déclinera sous la forme d’une parade à moto regroupant quelques centaines de motards et, à l’issue de laquelle, les gains seront en partie reversés à cette association flamande, au même titre que ceux qui seront offerts à l’institution wallonne le « Centre de Rencontres » de Montignies sur Roc (Honnelles).

Force est de constater donc, que cette année, la volonté est de développer davantage le partenariat social et le caractère national du Festival montois dont le Député Franco Seminara, en est le parrain d’honneur !

Une manière de démontrer que le handicap ne connaît pas de frontière, au Nord comme au Sud du pays !

Ci-dessous, découvrez plus d’informations sur l’évènement et son volet social :

http://www.festivaldelamoto.com/index.php?page=un-volet-social-au-coeur-de-la-8eme-edition-du-festival-de-la-moto