23 August, 2017

Franco Seminara, invité du « Forum de Midi » sur la RTBF, parle de la vie sexuelle et affective des personnes handicapées !

francoseminara-289x300

Ce 22 février, le député Franco Seminara était l’invité de la seconde partie de l’émission de Fabienne Vandermeersch , « Le Forum du Midi », diffusée quotidiennement de 12h à 13h sur la RTBF. Le Président-Fondateur ASBL « Pas de bras pas de chocolat », François Marien ainsi que le docteur Michel Mercier, de l’institution « Handicap et Santé » faisaient également partie des intervenants.

L’intérêt du débat était de se pencher sur la question suivante : « Faut-il reconnaitre officiellement le métier d’assistants sexuels pour la personne handicapée ? »

A ce sujet, le député Franco Seminara a d’abord rappelé qu’il avait déjà déposé, en 2010, au Sénat, une proposition de résolution avec son collègue Philippe Mahoux et que, dès le début de son mandat en tant que député fédéral, il avait redéposé ce texte en compagnie des députés socialistes Marie claire Lambert, Colette Burgeon, Christiane Vienne, Julie Fernandez Fernandez et Yvan Mayeur.

En ce qui concerne le métier d’assistant sexuel en tant que tel, François Marien a expliqué qu’il fallait entendre par ce terme, « une personne formée à poser des actes sexuels envers la personne handicapée en demande ». Il a ainsi insisté sur leur formation spécifique afin d’endosser ce rôle et a précisé que par acte sexuel, on pouvait entendre aussi bien des massages de tendresse, que la pénétration.

Rebondissant sur ces explications, le docteur Michel Mercier est revenu surla proposition de résolution de Franco Seminara en affirmant que dans celle-ci, le député insistait sur la complexité de la vie sexuelle et affective des personnes en situation d’handicap, de l’importance de leur autonomie ou encore, de l’intérêt de fournir un encadrement depuis la plus petite enfance.

Le problème qui a été souligné aussi dans l’émission est d’éviter de tomber dans les clichés sur la prostitution lorsque l’on traite de la vie sexuelle et affective des personnes handicapées. Cela renvoie d’ailleurs au souhait dudéputé Franco Seminara : établir un cadre légal et règlementé en la matière. Une modification du code pénal est donc, en effet, à envisager, a-t-il déclaré, en répondant à la question de Fabienne Vandermeersch à ce propos.

Ce dernier a, en outre, ajouté qu’il fallait surtout ouvrir le débat et faire place à la concertation entre tous ceux qui vivent de près et de plus près la problématique. Tant au niveau fédéral et régional, qu’au niveau des institutions médicales, des familles ou encore des associations concernées.

Enfin, le député Franco Seminara a évoqué l’initiative de la Ministre Eliane Tillieux qui a commandé une étude à la Commission wallonne des personnes handicapées. Il a, par ailleurs, mis en évidence que l’Awiph préparait son nouveau contrat de gestion, prévu pour le mois de mai.

Si vous désirez ré-entendre l’émission, il vous suffit de cliquez sur le lien suivant :

http://www.rtbf.be/radio/player/lapremiere?id=1658873&e