23 June, 2017

Pénurie de stock de sang au sein de la Croix-Rouge – Interpellation de Franco Seminara

poches sang

Depuis plusieurs mois, la Croix-Rouge est sur la corde raide dans ses stocks de sang. Le Professeur Danièle Sondag, responsable de la Transfusion sanguine au sein de la Croix-Rouge a expliqué avec inquiétude que le nombre de refus au don augmente, notamment à cause de maladies comme la fièvre Q en Hollande. Le mois de décembre a également été catastrophique pour les dons à cause des intempéries. Une série de difficultés qui ne facilitent pas le retour à un stock maximal de poches de sang, notamment concernant les groupes les plus rares.

Récemment, un jeune homme âgé de 22 ans devait subir une intervention chirurgicale à cœur ouvert. L’opération est risquée et nécessite une dizaine de poches de sang. L’opération, initialement reportée au 11 février, a tout de même pu être réalisée probablement grâce à « l’appel au sang » via e-mail d’un proche du patient.

Même si le geste familial précité est compréhensif, il est utile de signaler que donner son sang ou appeler à donner son sang à un personne précise est interdit.

Il a été demandé à la ministre si le nombre de refus au don augmenterait des causes de la fièvre Q en Hollande, si notre pays est touché par cette maladie. Le cas échéant, de quelle manière est-elle maîtrisée ?

Le Député Franco Seminara a également émis l’idée de sensibiliser fréquemment les citoyens belges via une « échelle de stocks » qui serait présentée régulièrement dans la presse écrite, orale et audiovisuelle, inspirée de l’actuelle échelle de  « pic de pollution ».

L’échelle de stock hebdomadaire total de sang sera relayée à la presse via le site de l’AFMPS

Concernant la fièvre Q, selon les données du Laboratoire National de Référence, le nombre de cas d’infection dignostiqués en Belgique ne varie pas significativement d’une année à l’autre. Entre 1997 et 2006, entre 5 et 16 cas ont été enregistrés sur le territoire.

Cependant, depuis 2007, une augmentation d’enregistrements de la Fièvre Q a été constatée en Belgique  par la prise de conscience de la présence de cette infection au Pays-Bas. La surveillance s’est accrue grâce aux recommandations du Conseil Supérieur de la Santé. Cette lutte s’organise selon 3 axes : la surveillance, les précautions en général et celles à prendre en cas de fièvre Q.

La surveillance consiste en la déclaration obligatoire par les médecins traitants de cas humains auprès des inspecteurs d’hygiène des Communautés.

Depuis 2009, les établissements belges de transfusion sanguine se sont engagés à communiquer, chaque semaine, à l’Agence Fédérale des Médicaments et des Produits de Santé (AFMPS) les stocks de sang disponibles pour la livraison aux hôpitaux. Ils sont additionnés et le relevé complet est renvoyé aux établissements de transfusion.

Aussi bien en 2010 que cette année, la moyenne des stocks de sang est comparable au stock optimal, tandis que le stock de sang le plus bas (septembre 2010) s’élevait encore à 23% au-delà du seuil minimal.

Enfin, pour répondre à la demande du Député Franco Seminara et afin de sensibiliser davantage les citoyens aux dons, la Ministre de la Santé va demander à l’AFMPS de publier l’échelle de stock hebdomadaire total de sang sur leur site web (http://www.fagg-afmps.be) . Ces données pouvant, le cas échéant, être répercutées dans la presse écrite et audiovisuelle.

Le Député Franco Seminara a remercié la Ministre de la Santé Laurette Onkelinx  de relayer à la presse, via le site de l’AFMPS, l’échelle de stock hebdomadaire total de sang.