20 August, 2017

Risques liés à l’allergie au latex dans les hôpitaux : Franco Seminara interpelle !

latex

Le député Franco Seminara a interpellé ce jour la Vice-première, Ministre des Affaires sociales et de la Santé publique, Mme Laurette Onkelinx, sur les risques liés à l’allergie au latex dans les hôpitaux.

L’allergie au latex est un problème de santé en constante augmentation. En effet, environ 6% de la population est concernée et les réactions peuvent être sévères. Pour éviter ces risques, certains centres hospitaliers prennent la décision de fonctionner avec du matériel « garanti sans latex ».

Gants, sondes, cathéters ou garrot, le latex est omniprésent dans un hôpital.  Et les cas d’allergies sont aussi de plus en plus nombreux. Plusieurs chirurgiens sont même quotidiennement confrontés à un, voire deux patients allergiques au latex. Celles-ci peuvent avoir des conséquences plus ou moins graves.

Il y quelques mois, une patiente est décédée sur la table d’opération du CHC de Liège suite à un choc anaphylactique car elle ignorait qu’elle était allergique au latex. Un dramatique incident qui a servi de catalyseur à la décision de l’hôpital de bannir complètement le latex dès janvier prochain.

Le Député fédéral Franco Seminara a demandé à la Ministre de la Santé publique si ces allergies au latex représentent un phénomène en voie d’expansion et s’il était opportun d’inciter les hôpitaux à suivre l’exemple du CHC liégeois.

« L’éviction progressive du latex dans le matériel de soins doit être envisagée à moyen terme »

Dans sa réponse, la Ministre de la Santé a affirmé que l’allergie au latex semble être en progression et que sa prévalence varie entre 1% et 6% de la population. Les manifestations en sont variables, comme pour de nombreuses réactions allergiques, allant de l’urticaire à l’asthme et au choc anaphylactique, en passant par l’eczéma et la rhinite allergique, a précisé la Ministre.

Le problème est évidemment préoccupant en milieu hospitalier où le latex est aujourd’hui encore largement utilisé.

Madame Onkelinx est revenue sur la décision du CHC de Liège qui a pris la décision de bannir le latex de son matériel médical : Puisque l’expérience est en cours, il me semble indiqué d’en suivre le déroulement afin d’en mesurer les implications avant de prendre des mesures plus générales face à ce problème. Si l’éviction progressive du latex dans le matériel de soins doit être envisagée à moyen terme, elle résoudra du même coup le problème de l’exposition à la nitrosamine pour les soignants.

Le Député fédéral Franco Seminara se réjouit que la Ministre soit sensibilisée par cette problématique et évoque l’opportunité de légiférer en la matière : Madame la Ministre, le CHC de Liège a résolu ce problème en remplaçant ce produit. Le Centre hospitalier devient le premier hôpital sans latex d’Europe. Notre pays pourrait être à l’avant-garde en interdisant le latex dans les hôpitaux et centre médicaux à moyen terme.